mardi 11 octobre 2011

Des disputes ici ? Non, jamais !

hihi, je rigole :-D ! La vie est faite de constants réajustements, les disputes entre les enfants en font partie !
Pour commencer dans le vif du sujet, voici une scène récurrente ici : 
On arrive en bas de notre immeuble, Martin me demande les clés de l'appartement, je les lui donne.
Paul : "Moi aussi, je les veuuuuuux !
- Non, c'est moi ! D'abord, je les ai demandées en premier !
- Oui mais moi, je les veux aussi et en plus, je les ai eues qu'une fois !
- Non, c'est pas vraiiiii, tu les as déjà eues plein de fois !!
Moi : "Oh là vous avez un problème les garçons ! Vous avez très envie d'ouvrir la porte tous les 2, c'est bien ça ?
- Oui mais moi....
- Stop ! Vous avez très envie d'ouvrir la porte tous les 2. Je suis sûre que vous allez trouver une solution !
Martin et Paul partent dans les escaliers en courant, je les entends de loin discuter, l'affaire est réglée :-)
Les enfants ont souvent ce genre de querelles "C'est moi qui l'ai pris en premier" "non, c'est moi !", dans les cours de récré quand j'étais instit, ça foisonnait !
Ce genre de conflits peut durer longtemps et amener à la frustration de l'un ou de l'autre. Il peut donc être utile d'identifier le problème pour eux car embarqués dans ce conflit "qui a tort ? qui a raison ?", ils sont rarement en mesure de le faire. En une phrase, clac, ils sont remis au coeur du problème et à partir de là, il leur est possible de chercher une solution qui les satisfasse tous les 2 !

2 commentaires:

fanny a dit…

C'est rigolo c'est LE truc du moment. Les filles allaient même jusqu'à signaler leur tour 24h à l'avance voire en hurlant des toilettes "C'EST MOI QUI OUVRE LA MAISON DEMAIN!!!". Ca devenait ingérable. Maintenant c'est ouverture en alternance mais Eva se trouve frustrée quand ce n'est pas son tour quand même.Il faut que je teste ta méthode plus souvent. Merci de toutes ces expériences enrichissantes et de ce partage :)

cali a dit…

j'avoue qu'en lisant tes messages, ça me laisse reveuse. j'ai l'impression que mes enfants ne m'enrtendent jamais. quand je reponds : vous avez tous les 2 tres envie d'ouvrir la porte . Vous allez trouver une solution, j'en suis certaine. ça embraille : c'est moi qui ait demandé en premier, non c'est moi .... et ça continue... Donc je finis par proposer la solution de chacun son tour, ete là, ça embraille encore une fois : bon, ben aujourd'hui, c'est moi, non c'est moi..

Au secours !!!!!!

Enregistrer un commentaire