jeudi 6 octobre 2011

Gérer l'excitation

       Paul (5 ans) et Nathan (2 ans et demi) passent souvent par des phases d'excitation en ce moment. Je ne parle pas des moments où ils ont besoin de se défouler et sont bruyants mais de ces moments où l'excitation s'empare d'eux et qu'ils sont comme hors d'eux.
Voilà ce que j'ai observé :
- Dans cet état d'excitation, exprimer son besoin de calme et chercher une solution pour que les besoins de chacun soient satisfaits s'avèrent impossibles. Ils ne sont pas en mesure d'entendre quoi que ce soit et les amener à un processus mental est juste impossible.
- Si j'attends trop, que je prends sur moi (mes limites en matière de bruit sont basses, je suis vite incommodée), je finis par m'énerver et c'est comme si mon agacement venait alimenter leur excitation et alors là, c'est vraiment pénible pour tout le monde.
- En revanche, quand je les prends dans mes bras (enfin, un seul à la fois ;-) ) ou dans mon dos grâce à un moyen de portage, ils se calment vite. J'attends que l'excitation passe en les contenant si besoin (à la fois pour éviter les coups :-p et les amener à se rassembler, se recentrer).
- Il y a peu, alors que mes 3 enfants commençaient à s'exciter sérieusement, j'ai sorti un vieux tabouret qui avait été sali pendant nos travaux, des éponges et on a frotté ensemble jusqu'à ce qu'il soit propre. Ils se sont lancés à fond dans cette tâche et l'excitation a très vite cessé, c'était incroyable !
Et vous quelles observations faites-vous et quelles solutions avez-vous trouvées pour gérer l'excitation dans le respect de chacun ?

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire