lundi 14 novembre 2011

Les chaussures dans l'entrée

          Suite à mon article "Lundi matin chez D." et en réponse à ma proposition d'observer la situation, J. me disait : "Cela dit, ça ne marche pas à tous les coups. Tu me verrais, répéter: "Je vois des chaussures qui traînent partout !", ça ne leur fait plus ni chaud ni froid."
Cet outil ne fonctionne plus chez J.. J'imagine que la répétition de cette phrase a fini par lasser tout le monde ou que le message n'est pas adapté aux interlocuteurs ou alors qu'il est perçu négativement. Enfin, dans tous les cas, le message ne passe plus. C'est le signe que c'est le moment de le faire évoluer.

Quelles pistes pour le faire évoluer ?
  • Peut-être que ses 3 filles perçoivent le message négativement. Quelle différence sentez-vous entre "je vois des chaussures qui traînent partout ! " et "je vois vos 3 paires de chaussures dans l'entrée" ? Personnellement, le 2ème message susciterait plus ma coopération que le premier !
  •  Peut-être qu'elles ont besoin qu'on s'adresse à elles personnellement, elles ne perçoivent pas encore un message global (surtout pour les 2 plus jeunes qui ont 4 ans) "R. je vois tes chaussures dans l'entrée"
  • Peut-être qu'elles ont besoin que le message soit plus clair ;-) "R. est-ce que tu veux bien venir ranger tes chaussures ?"
  • Peut-être que de rendre la situation plus dynamique "allez hop, rangement de chaussures !! " leur permettrait de retrouver de l'intérêt dans cette activité.
  •  Peut-être que de donner les attentes en entrant "On rentre à la maison, les manteaux sur les porte-manteaux et les chaussures rangées !" permettrait d'éviter ce genre de scène.
Il y a une infinité de solutions, à vous de trouver celles qui vous conviennent à vous et à vos enfants ! Ne vous laissez pas enfermer dans un outil parce que dans tel livre, il est dit que ça marche, expérimentez-le, adaptez-le à ce que vous vivez au quotidien avec vos enfants et laissez libre cours à votre créativité ! :-)

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire