lundi 30 janvier 2012

Recentrer sur les besoins alimentaires

              Voici le problème que rencontre C. pendant les repas avec ses enfants de 3 et 6 ans. Ceux-ci mangent très peu et se relèvent sans cesse. Cela agace  C. qui leur demande plusieurs fois pendant le repas de revenir à table et de manger.

Qu'y a-t-il derrière les demandes répétées de C. faites à ses enfants de revenir à table ? 
C. a peur que ses enfants ne mangent pas assez (hypothèse confirmée par C.). Oui, elle a peur, donc du coup, elle insiste car, de son point de vue à elle, ses enfants n'ont pas assez mangé. Comment peut-on savoir si nos enfants ont assez mangé ? Il est illusoire de penser qu'en tant que parents, nous pouvons déterminer la dose de nourriture ainsi que les nutriments dont nos enfants ont besoin. C'est impossible ! Nous ne sommes pas dans leurs corps, nous ne pouvons pas savoir. Nos besoins ne sont pas les mêmes que les leurs, ils ont par exemple beaucoup plus besoin de sucres lents du fait de leur croissance. Je vous demande vraiment de réfléchir à ce point-là, c'est un élément fondamental. Ce que je vous propose donc, c'est de guider petit à petit vos enfants vers leur propre autonomie car c'est la seule manière d'être sûr qu'ils mangent selon leurs besoins alimentaires.

Et du côté des enfants de C., que se passe-t-il ?
Ce que j'identifie, c'est que la demande de revenir à table et de manger, n'est pas en lien avec les besoins alimentaires des enfants. Je m'explique : la demande que fait C. n'amène pas ses enfants à identifier si ils ont encore besoin de manger de tel ou tel aliment. Or c'est bien le but d'un repas, que tout le monde mange à sa faim selon ses besoins alimentaires. Je préconise donc de questionner les enfants sur leur faim : "As-tu encore faim ?" "As-tu faim d'autre chose ?"pour que ça ait du sens pour eux et qu'ils questionnent leur faim pour savoir où ils en sont.

1 commentaires:

carine a dit…

Bonsoir,
Juste l'envie de rebondir, j'en avais d'ailleurs déjà eu envie en lisant l'article sur Zermati, que j'ai découvert il y a qq mois et dont je commence doucement à appliquer les idées.

Depuis donc à peine un mois, je laisse ma grande (2 ans 1/2) se gérer ainsi, je suis contente de lire que lui demander de réflèchir à SA faim est une bonne chose, et aussi maintenant je commence à lui demande si elle a fait d'autre chose.
Les 2 "victoires" réalisées ainsi ? Plus de problèmes de constipation chronique malgré beaucoup de fruits et légumes avant, et la voir laisser un bout de chocolat d'elle-même (aliment préfèré depuis noel)

Et aussi la voir tout simplement épanouie à table et prête à gouter à plein de choses différentes d'elle même !!

Enregistrer un commentaire